La Cryolipolyse…voici un terme dont avez certainement entendu parler, sans peut-être vous attarder sur la question. Le culte de la beauté et du corps font, aujourd’hui, partie prenante de notre société. Faire du sport, manger sain et équilibré, privilégier le bio, autant de paramètres qui se sont peu à peu imposés dans notre style de vie. Nous sommes, certes, à la recherche d’une santé de fer…mais surtout d’un corps quasi-parfait! Rien de mieux que de se sentir bien dans sa peau!

Toutefois, dans notre quête constante de la perfection…nous ne cessons de nous centrer sur nos moindres défauts. Nous avons tous une partie de notre corps que nous aimerions parfaire. Celle que nous aimerions affiner et raffermir…Pour ce faire, nous pensons à des solutions diverses et parfois radicales: Lyposuccion, Régimes drastiques… Encore faut-il avoir le courage et la motivation de passer sur le bistouri. Euuuh….très peu pour moi!

A l’heure où les innovations et les technologies ne cessent d’évoluer, des techniques révolutionnaires voient successivement le jour, facilitant notre quotidien. La cryolipolyse est l’une d’entre-elles!

Que veut dire la Cryolipolyse?

La Cryolipolyse se définit comme « une méthode de médecine esthétique innovante fondée sur l’action du froid sur les cellules graisseuses«  . Il s’agit, donc, d’une technique d’amincissement qui, par le froid, permet de remodeler et d’affiner la silhouette sans passer par la chirurgie. « La cryolipolyse a une action sur la graisse superficielle« . Une alternative à la liposuccion qui a su en ravir plus d’un! Avec cette technique, pas d’aiguilles, d’anesthésie ou de cicatrices….Et surtout, aucun risque » d’opérations ratées« !

Nombreux sont les cabinets et des salons d’esthétique qui se sont, au fil des années, lancés dans la cryolipolyse. Dans cette revue, nous parlerons uniquement de COOLSCUPTING!

COOLSCUPTING, une technique brevetée…

Développé par des chercheurs de l’Université de Harvard, l’efficacité du COOLSCULPTING a été cliniquement prouvée. Cette technique, prisée des plus grandes stars (la famille Kardashian, Jennifer Aniston, Molly Sims…) a été brevetée et développée par la société ZELTIQ.

La cryolipolyse par Coolsculpting permet, par une exposition prolongée au froid, de détruire 10% à 30% des cellules graisseuses. Plus sensibles au froid que les autres cellules du corps, ces dernières sont endommagées lors du traitement pour être naturellement éliminées par le métabolisme. Leur destruction est définitive et les dépôts de graisses tenaces réduit. Avec le Coolpsculpting, les activités quotidiennes peuvent être reprises immédiatement après la séance.

Quelles sont les alternatives proposées par le COOLSCUPTING?

La Cryolipolyse est conçue pour combattre les bourrelets disgracieux et les rondeurs tenaces. Ceux qui résistent aux régimes et au sport. Le Coolsculpting va éliminer les amas graisseux au niveau de zones ciblées: ventre, face interne et externe des cuisses, poignées d’amour, plis sous-fessiers, bras, double menton…La diversité des applicateurs élaborés par la marque permet de traiter chacune de ces régions avec la plus grande précision.

Comment se déroule la première séance? 

Pour ma première séance, j’ai été reçue à la clinique EFFILE, au coeur du 8eme arrondissement de Paris. C’est dans un cadre chic et élégant que je fus chaleureusement reçue par un médecin spécialisé afin de définir un bilan personnalisé. Après lui avoir confié les zones que je souhaitais parfaire, elle a établi son propre diagnostic pour s’assurer que ces dernières nécessitaient réellement un traitement Coolsculpting.

Suite à son accord, un questionnaire médical me fus soumis et le déroulement de la séance présenté. J’ai, ainsi, pu lui poser mes questions et lui communiquer mes craintes. Je fus très vite rassurée sur les spécificités de cette technique.

Passé cet échange, je fus invitée à rejoindre l’une des salles individuelles afin d’entamer le traitement. Confortablement installée, j’observe minutieusement le fonctionnement de la machine.

Après avoir délimité la zone à traiter au feutre, le médecin y applique un coussinet de gel, puis l’applicateur correspondant. Le coussinet permet de protéger la peau…aucun risque n’est, donc, envisageable avec le Coolspculpting. C’est parti pour 1h00 de traitement!

« Le dispositif Coolsculpting combine les effets de l’aspiration et du froid de façon à traiter efficacement les bourrelets disgracieux ». La technique consiste à exposer les cellules graisseuses à une température allant jusqu’à -11° pour arriver au niveau des cellules adipeuse à 4°C (température à laquelle les cellules se détruisent). Une sensation de froid et d’inconfort peut être ressentie les premières minutes. Rien de très douloureux…juste de légers pincements.

Un quart d’heure après, la zone est totalement anesthésiée éliminant, ainsi, la sensation d’inconfort. Pendant la séance, il est possible de vaquer à l’ensemble de ses occupations: lecture, sms, emails, netfix…Un bipper permet d’alerter le médecin en cas de besoin.

Au bout d’une heure, un bip signe l’arrêt automatique de la machine! Le médecin se présente afin d’ôter l’applicateur et de procéder au massage post-traitement. En effet, la zone traitée est durcie par le froid. Il est, ainsi, nécessaire de la détendre pour garantir une efficacité optimale. Des tiraillements, sans grande douleur, sont perceptibles pendant cette pratique. Rien d’insupportable!

Pour finir, j’eu le plaisir de rencontrer la nutritionniste de la clinique. Elle a su me conseiller sur mes habitudes alimentaires et me fournir un programme personnalisé afin d’atteindre mes objectifs. Le top!

Après le traitement, j’ai pu retourner au travail comme si de rien n’était. Juste quelques picotements et une perte de sensibilité sur la zone traitée se sont manifestés le soir même. Rien de douloureux!

Toutefois, les patients ont des manières différentes de vivre la suite de l’intervention. Certains peuvent effectivement ressentir des rougeurs, des gonflements, des engourdissements ou des ecchymoses. Sachez que ces effets secondaires ne durent jamais bien longtemps. Et comme le dit l’adage… »il faut souffrir pour être belle« !

 

Quelles sont les résultats espérés? 

Avec le Coolscupting, une séance est généralement suffisante pour obtenir les résultats escomptés . Toutefois, pour les zones les plus difficiles à traiter, deux séances peuvent s’avérer nécessaires. Rappelons que selon la morphologie et l’organisme de chaque patient, le ratio de destruction des graisses varie entre 20% et 25%.

Les résultats du coolscupting ne sont pas immédiatement visibles. Les bénéfices sont observés 2 à 3 mois après la séance. Certains patients notent une amélioration après trois semaines. Une bonne hygiène de vie ainsi qu’une alimentation saine et équilibrée sont conseillées pour entretenir les résultats.

Je vous parlerai très bientôt des résultats de mon traitement. J’en profiterai pour vous montrer des photos « Avant/Après » afin que vous puissiez juger des performances du Coolsculpting! Je garde encore le suspense quelques temps….

Bisous mes beauties

http://fr.coolsculpting.com/